Logo Généalogie (3 ko)

Biographie de Louise TROIVILLE (1885-1939) :

Chapitre 8 : Louise TROIVILLE épouse John TIDSWELL à Paris (France) (3 avril 1920)

 

Nous retrouvons Louise TROIVILLE à Paris, le samedi 3 avril 1920, lorsqu'elle épouse en premières noces, à la mairie du 18ème arrondissement, un anglais, John TIDSWELL.

Localisation mairie du XVIIIème arrondissement, Paris (14 ko)

Mairie du XVIIIème arrondissement, Paris (11 ko)

Mairie du XVIIIème arrondissement, Paris (75) située au 1, place Jules Joffrin.

Acte de mariage de Louise TROIVILLE et John TIDSWELL (39 ko)

Acte de mariage de Louise TROIVILLE et John TIDSWELL, Paris, mairie du 18ème arrondissement, 3 avril 1920

Remarque : L'Officier d'état-civil a noté "TIDEWELL" pour John et sa mère Ruth, mais John signe "TIDSWELL".

 

D'après l'acte de naissance de John TIDSWELL et l'acte de mariage ci-dessus, John TIDSWELL est cimentier. Il est le fils naturel de Ruth TIDSWELL, décédée avant 1920. Comme Louise, il est né de père inconnu. Il est anglais, né dans le hameau de Mountain, commune de Thornton, dans le Yorkshire en Grande-Bretagne. Lors de ce mariage, Louise TROIVILLE est âgée de 34 ans. John TIDSWELL a 54 ans, soit vingt ans de plus.

Sont témoins à ce mariage, "Ernest" GAILLARD, typographe et "Marie" Albertine GAILLARD, sa belle-sœur, épouse depuis 1912 de son frère Henri TROIVILLE, sans profession. Nos deux témoins demeurent à Paris dans le 18ème arrondissement, Ernest au 2, rue Menessier, Marie Albertine au 30, rue d'Orsel.

Comme nous l'avons vu précédemment, le 18ème arrondissement parisien est entre 1890 et 1915 un des fiefs de la famille TROIVILLE expatriée de Corrèze. Les frères et sœurs de Louise s'y marient et y vivent, principalement dans les rues d'Orsel et de Steinkerque, dans la rue des Entreponts et la Cité Germain Pilon, sur la place Daucourt.

Voir des photographies de ces lieux parisiens, quartier de Montmartre, Paris

Lors de leur mariage, Louise TROIVILLE et John TIDSWELL résident tous deux à la même adresse au 4, passage Élysée-des-Beaux-Arts à Paris, 18ème arrondissement.

4, passage Elysée-des-Beaux-Arts (11 ko)

Le passage Elysée-des-Beaux-Arts est devenu la rue André-Antoine (Paris, 18ème arr.). Il accueille aujourd'hui un hôtel.

4, passage Elysée-des-Beaux-Arts (12ko)

Le 4, passage Elysée-des-Beaux-Arts (Paris, 18ème arr.).
Dans le passage et la rue des Beaux-Arts, il y avait à l'époque de nombreux petits logements bons marchés et pour gens de passage. Quelques artistes y vivaient, peintres de la place du Tertre, musiciens, personnel du cirque Medrano sur les boulevards, danseurs de cabarets des alentours de la place Pigalle, immigrants. Si le nom de la rue et du passage ont été changé en 1951, les panneaux d'origine y sont restés bien après 1960. Il s'agit de l'ancien nom (jusqu'en 1932) de la rue André-Antoine, nom reçu en 1951. Entre-temps, la rue s'est appelé rue de l'Elysée-des-Beaux-Arts. Ce passage a été percé en 1793, sur les dépendances de la propriété du comte de Montdidier. Il tirait son nom, d'Elysée des Beaux-Arts, d'un bal public situé à cet endroit. Le passage est devenue une rue en 1932. Laquelle rue a pris le nom du comédien André Antoine en 1951. (Sources : HILLAIRET, Connaissance du Vieux Paris. GROETSCHEL Yves, Montmartre - Clignancourt).

Il serait intéressant de rechercher, dans les registres de la paroisse correspondante au XVIIIème arrondissement parisien (laquelle ?), l'acte de mariage religieux de Louise TROIVILLE et de John TIDSWELL, afin de savoir si un mariage religieux a été célébré entre eux et éventuellement d'obtenir davantage d'informations sur ces deux personnes. Il est possible que Louise soit plutôt catholique et John plus proche de l'église anglicane d'Angleterre. Se seraient-ils mariés dans une église catholique dans ce cas ?

 

Début de la biographie - Chapitre précédent - Chapitre suivant


Retour ACCUEIL


Contact : Corinne Durand

Tous droits réservés/All right reserved - Si vous souhaitiez utiliser quelques photographies ou actes à titre gratuit à des fins uniquement personnelles, merci de solliciter mon accord écrit auparavant. Aucune utilisation commerciale des images ou des documents n'est autorisée sous peine de poursuites.

Compteur de visite :